Règlement Sportif

rgt sportif

Art 1 : Principe :

  • Le FOLM Rallye Of Léguevin aura lieu les 9 & 10 Mai 2015.
  • Le FROL 2015 se déroulera à la Salle Polyvalente – Rue de Culas – Route de Bayonne – 34190 LEGUEVIN.
  • Le rallye WRC sera composé de 3 boucles de 9 ES (Epreuve Spéciale).
  • Le rallye CLASSIC SCX sera composé d’ 1 boucle de 9 ES (Epreuve Spéciale).
  • Le rallye CLASSIC NINCO sera composé d’ 1 boucle de 9 ES (Epreuve Spéciale).
  • Une ES est une épreuve parcourue individuellement. Elle sera chronométrée au 1/100 de seconde.

Art 2 : Classements :

Les différents  classements généraux se feront en additionnant les temps des différentes ES plus les éventuelles pénalités.
Il y aura une remise de prix pour chaque rallye (WRC, SCX CLASSIC et NINCO CLASSIC).

Art 3 : Les ES – Description technique des Rallyes :

Il y aura 9 ES reprenant différentes épreuves du Championnat du Monde.

  • Suivant la longueur du tracé, il y aura un nombre de tours définis à parcourir. Le nombre de tours sera défini par l’organisateur pour que la durée de chaque ES soit d’environ 1 mn.
  • Chaque ES aura un système chrono (au 1/100) – On retiendra le temps affiché, sans arrondi (ex : Pour 53,677s, on retiendra 53,67s).
  • Le chrono démarrera dès le « bip » de départ. Le temps de réaction fera donc parti du chrono.
  • Inversement, si un pilote « vole » le départ et que le chrono n’est pas déclenché, il prendra un nouveau départ mais aura une pénalité de 10s.
  • Chaque piste sera alimentée par une alim réglable 0-20/30V – Le pilote choisira sa tension.
  • La poignée sera imposée et fournie par l’organisateur (NINCO 55 ohms) Cela évitera les problèmes de branchements et fera gagner beaucoup de temps. De plus comme l’alim est réglable, le choix de la poignée est moins sensible. Il suffira de monter ou descendre la tension pour avoir une auto plus ou moins vive.

Art 4 : Déroulement  d’une boucle et du Rallye.

  • Les pilotes avanceront par groupe de X pilotes (selon le nombre d’engagés) et devront se présenter ensemble au départ des ES.
  • Quand un pilote du groupe roule, les autres assurent le ramassage et vis versa. Les membres du groupe auront intérêt à jouer le jeu entre eux.
  • Pour chaque Groupe, il y aura un Commissaire désigné par la direction de course. C’est lui qui vérifiera le respect des horaires, enregistrera les chronos et s’assurera du respect des règles Il avertira la direction de course de toute infraction.
  • Chaque groupe disposera d’une caisse pour le transport des autos d’une ES à l’autre. Dans la caisse, l’auto sera soumise au régime « Parc fermé ». Aucune intervention dessus ne sera autorisée, sous peine de pénalité.
  • Une boucle du rallye sera divisée en 3 zones :
  1. Zone 1 : ES1 à ES3.
  2. Zone 2 : ES4 à ES6.
  3. Zone 3 : ES7 à ES9.
  • A la fin de chaque zone ; le pilote disposera d’un temps d’assistance.
  • Ordre des départs : toutes les 15 mn, 3 groupes partiront du Parc départ. : Gr1 vers zone 1, Gr2 vers Z2 et Gr3 vers Z3.
  • Lorsque les pilotes auront fait les 3 zones (donc les 9 ES) plus le temps d’assistance prévu, ils viendront en Parc de regroupement où aucune intervention ne sera autorisée sur la voiture.
  • Les pilotes doivent impérativement respecter les horaires en gras sur le tableau. Ils doivent se présenter « dans la minute ». – si on doit pointer à 15h10, le pilote doit se présenter entre 15h10:00 et 15h10:59.
  • Tout pointage en retard (même 1 sec) fera l’objet d’une pénalité forfaitaire de 10s.

Art 5 : Déroulement d’une ES :

  • Les pilotes doivent se présenter « dans la minute » au départ de l’ES.
  • Le pilote 1 prend son auto dans la caisse de transport, vérifie ses tresses et pose son auto sur la ligne de départ.
  • Il est strictement interdit de faire un tour de chauffe.
  • Il règle sa tension d’alimentation.
  • Il prend le départ. Les autres pilotes assurent le ramassage.
  • Si sur la ligne de départ l’auto ne démarre pas, un autre départ pourra être donné (mais se conformer à la règle de l’assistance : seules les interventions à main nue sur les tresses sont autorisées).
  • Une fois l’ES terminée, le pilote repose immédiatement son auto dans la caisse de transport du groupe sans faire la moindre intervention.
  • Le commissaire du groupe enregistre le temps du pilote 1 à la fois sur la feuille de l’ES et sur le carnet de pointage du pilote.
  • Le même déroulement est à répéter pour les autres pilotes du groupe.

Art 6 : Assistance :

  • L’assistance sur les autos ne sera autorisée que dans les zones prévues à cet effet et pendant les temps d’assistance.

Dans la zone d’assistance 

  • Le pilote a le droit d’ouvrir son auto pour nettoyage ou entretien.
  • S’il change son lestage, il devra le signaler à la direction de course qui enregistrera le nouveau poids.
  • Pour des raisons évidentes de sécurité, dans la zone d’assistance, aucun produit chimique ne sera autorisé.
  • Le nettoyage des pneus devra se faire uniquement avec des adhésifs ou brosses à habit (à la charge du concurrent) ou avec de l’eau.

Entre chaque ES,

  • les autos seront placées dans la caisse de transport mise à la disposition du groupe. Dans la caisse, l’auto sera soumise au régime « Parc fermé ». Aucune intervention dessus ne sera autorisée, sous peine de pénalité.
  • Avant le départ de chaque ES, seul le réglage des tresses, à main nue sera autorisé.
  • Toute intervention en dehors de ce cadre sera sanctionnée.

Art 7 : Panne en ES et Super Rallye:

  • Pour éviter qu’un pilote qui tombe en panne entre 2 ES n’abandonne le principe du Super-Rallye sera appliqué.
  • L’organisateur mettra à disposition un mulet (une SCX et une NINCO au choix du pilote).
  • Le pilote en panne pourra demander à utiliser le mulet. Dans ce cas, il écopera de 30s de pénalité à chaque ES.

Art 8 : Reconnaissances des ES :

  • Les reconnaissances se dérouleront le Samedi matin.
  • Le pilote se présente au départ d’une ES. Quand c’est son tour, il a la piste à sa disposition pour 1 mn.
  • Quand la minute est terminée, il peut recommencer la même spéciale (après avoir refait la queue) ou aller reconnaître une autre ES.
  • Le nombre de passage dans chaque spéciale n’est pas limité.
  • Nous encourageons la convivialité lors des reconnaissances. Les pilotes qui attendent leur tour sont invités à assurer le ramassage.

Art 9 : Définition technique des autos

  • Le WRC accueillera les autos « modernes «  de 1995 à aujourd’hui. GrA, WRC et JWRC.
  • Le CLASSIC SCX utilisera des SCX CLASSIC (production récente) 2 roues motrices ayant couru avant 1984.

Art 10 : Pneumatiques :

10.1 : WRC

  • Les pneus avant sont libres et à la charge du pilote. Ils devront néanmoins recouvrir toute la largeur de la jante.
  • Les pneus AR seront des Ultimatt G4 fournis par notre partenaire Ultimatt.
  • Les pneus seront de couleur viloette afin d’éviter tout problème.
  • Les pneus seront disponibles dès le Samedi en milieu de matinée pour que le pilote puisse les « roder ».
  • Il va de soit que tout traitement des pneus est rigoureusement interdit sous peine d’exclusion.

10.2 : SCX CLASSIC

  • Devant la diversité des tailles de pneus des SCX CLASSIC, nous ne sommes pas en mesure de fournir des pneus pour la course.
  • Les pneus d’origine étant parfaitement adaptés aux autos, chaque pilote roulera avec ses propres pneus.
  • Le FOLM CLASSIC se voulant être une course dans l’esprit « Gentleman », nous demanderons à chaque pilote d’avoir l’honnêteté de bien rouler avec des pneus d’origine, non traités.

10.3 : NINCO & OTHERS CLASSIC

  • Les voitures étant fournies par l’organisation, les pneus seront ceux de la voiture choisie.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s